Peut-on programme une chaudière aux granulés ?

Publié le Monday, January 11, 2021 - Les actualités du Chaudières

Utilisant des pellets plutôt qu’un combustible fossile comme le fioul ou le gaz, la chaudière à granulés rencontre un succès croissant en France. Mais est-il possible de la même façon qu’une chaudière utilisant une autre énergie ?

Programmer sa chaudière à granulés de bois

En France, les chaudières à granulés sont de plus en plus populaires. Les chiffres de l’Observatoire des énergies renouvelables (Observ’ER) sont en effet sans appel : 4.800 chaudières à granulés ont été vendues en 2017, 6.900 en 2018 et 14.460 en 2019 !

Une énergie économique et écologique

Ce succès s’explique de différentes façons. Tout d’abord, les granulés de bois sont une énergie qui séduit un nombre grandissant de Français pour leur caractère écologique. Composés de résidus de bois agglomérés à haute pression, ils sont une énergie renouvelable, peu polluante. De plus, les Total Pellets Premium que nous vous proposons sont fabriqués en France ou dans les pays limitrophes, ce qui limite grandement le coût environnemental du transport de cette énergie.

Par ailleurs, le granulé de bois reste l’énergie la moins chère du marché, avec le bois bûche. Son prix est bien moins soumis aux fluctuations que celui des produits pétroliers, comme nous l’avons encore vu en 2020 avec la crise du coronavirus. Cet argument pèse forcément dans la balance des Français qui installent une chaudière de ce type, mais si l’achat de l’appareil est particulièrement coûteux.

Un grand confort d’utilisation

Dans l’équation qui explique le succès de la chaudière à granulés, il ne faut pas oublier le caractère très confortable de cette installation, qui est tout aussi automatisée qu’une chaudière au fioul. Raccordée au circuit de chauffage central, la chaudière à granulés fonctionne comme une chaudière fioul :

  • les granulés sont acheminés via une vis sans fin depuis le silo de stockage vers le brûleur ;

  • ils sont brûlés et la chaleur produite réchauffe l’eau du circuit de chauffage ;

  • cette eau chaude est conduite dans les différents radiateurs du logement ou le circuit de chauffage au sol.

Seules contraintes supplémentaires : le fait de disposer d’espace pour installer un silo à pellets d’une capacité suffisante (un minimum de 2 tonnes est souvent exigé pour la livraison), ainsi que la nécessité de vider de temps à autre le bac à cendres de la chaudière.

Programmer sa chaudière à pellets

Pour le reste, la chaudière à granulés fonctionne en toute autonomie et peut évidemment être programmée, notamment via une température de consigne. Relié à un thermostat d’ambiance, l’appareil ne tournera donc que lorsque la température descend sous un certain seuil. Une solution pratique et particulièrement confortable.

Il est aussi tout à fait possible de définir des plages horaires de fonctionnement et de régler la chaudière de façon aussi fine qu’une chaudière au fioul. Ce dernier critère, ainsi que le caractère automatisé de l’installation, expliquent en bonne partie le succès de ces installations de chauffage aux pellets, qui ont supplanté les chaudières à bois, par exemple, visiblement moins confortables à l’usage.