Prix du fioul : comment expliquer les fluctuations des derniers mois ?

Publié le Lundi 24 Décembre 2018 et mis à jour le Lundi 8 Juillet 2019 - Les actualités du Fioul

Après avoir atteint des sommets en octobre, le prix de fioul domestique a chuté pour revenir à des niveaux que l’on n’avait plus connu depuis plusieurs mois. Qu’est-ce qui explique ces fluctuations ?

Combustible utilisé par 10 millions de Français, le fioul s’achète à un prix qui peut beaucoup varier. Cette année encore, nous avons assisté à d’importants écarts de prix entre le début et la fin de l’année. Dans les lignes qui suivent, nous allons tenter de vous expliquer à quoi cela est dû.

Comment est déterminé le prix du fioul ?

Tout d’abord, il faut se souvenir des différents éléments qui ont une influence sur le prix du fioul :

  • le cours du pétrole : c’est l’élément principal qui détermine le prix du fioul ;
  • les taxes : on en compte plusieurs en France, notamment la TICPE ;
  • les coûts de production, de stockage, d’infrastructure, etc.
  • la marge des distributeurs.

Si certains éléments comme la production ou les taxes sont susceptibles de coûter à certains moments plus ou moins cher, c’est bien le cours du pétrole qui a la plus grande influence sur la fluctuation des prix du fioul.

Quelle est l’évolution récente du prix du fioul ?

Au cours de derniers mois, les prix du fioul ont atteint des sommets, avant de chuter de nouveaux de manière importante. On constate en effet ces fluctuations en comparant les prix moyens* depuis le début de l’année :

Mois

Prix moyen pour 1000 litres en début de mois

Variation par rapport au mois précédent

JANVIER

886,5 €

 

FEVRIER

869,1 €

- 17,4 €

MARS

866,7 €

- 2,4 €

AVRIL

887 €

+ 20,3 €

MAI

929 €

+ 42 €

JUIN

930,3 €

+ 1,3 €

JUILLET

922 €

- 8,3 €

AOÛT

930,6 €

+ 8,6 €

SEPTEMBRE

960,7 €

+ 30,1 €

OCTOBRE

1026,5 €

+ 65,8 €

NOVEMBRE

988,1 €

- 38,4 €

Après un début d’année légèrement à la baisse, les prix du fioul ont augmenté de façon quasiment constante – si l’on excepte la période estivale, durant laquelle ils ont plutôt stagné.

Ce n’est qu’en novembre que le prix du fioul – qui avait atteint des sommets en octobre – est reparti à la baisse.

Qu’est-ce qui explique l’évolution récente du prix du fioul ?

En 2018, la TICPE avait été augmentée, ce qui avait eu un impact inévitable sur les prix du fioul. Au-delà de cet élément, le cours du pétrole est un des facteurs majeurs des fluctuations du prix du fioul. Ce cours est principalement influencé par l’évolution de l’offre et de la demande.

Ainsi, au premier trimestre, l’augmentation importante de la production de pétrole de schiste américain a conduit à une abondance d’offre par rapport à la demande. Ceci a fait chuter les prix. Ensuite, au second trimestre, l’OPEP a menacé de limiter sa production, ce qui, en considérant aussi les troubles au Venezuela et en Libye, a fait repartir le cours du pétrole à la hausse. Les mois de septembre et octobre ont été marqués par l’annonce du rétablissement de sanctions américaines contre l’Iran, qui devaient avoir un impact sur l’offre. Toutefois, encore une fois, l’augmentation de la production de pétrole aux Etats-Unis, mais aussi en Russie et en Arabie Saoudite, a limité l’effet de cette baisse de production.

On notera la réelle volatilité du marché du pétrole au cours de cette année, et la difficulté de prévoir l’évolution du cours du pétrole. Alors que plusieurs éléments nous indiquaient une hausse du prix du fioul, il n’en a finalement rien été.