Prix du fioul : quelle évolution au cours du 2e trimestre ?

Publié le Mardi 2 Juillet 2019 - Les actualités du Prix des énergies

Après un début d’année qui avait vu les prix du fioul augmenter en flèche, le deuxième trimestre a été plus favorable pour les consommateurs de fioul. Nous vous détaillons cette évolution ainsi que les raisons qui l’expliquent.

La première moitié de l’année 2019 a une nouvelle fois été marquée par une importante fluctuation du prix du fioul. Celle-ci n’est que la conséquence des variations importantes que subit le cours du pétrole, lui-même influencé par des événements internationaux (conflits, catastrophes naturelles, etc.).

Une baisse globale du prix du fioul

Au cours des derniers mois de 2018, les prix du fioul avaient considérablement baissé. Toutefois, dès le mois de janvier, l’entrée en vigueur de la limitation de la production de l’OPEP avait impacté le cours du pétrole, conduisant à une augmentation graduelle des prix au premier trimestre, liée au déséquilibre ainsi créé entre l’offre et la demande.

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous, cette tendance à la hausse s’est poursuivie jusqu’à la fin du mois d’avril, avec des augmentations parfois importantes de semaine en semaine. Cela a notamment été le cas durant la semaine du 22 avril, où une hausse de 26 € pour 1000 litres de fioul a été constatée.

Cependant, à partir du mois de mai, les baisses de prix ont été quasiment constantes, et souvent importantes :

  • - 18 €/1000 litres la semaine du 1er mai ;
  • - 17 €/1000 litres la semaine du 27 mai ;
  • - 19 €/1000 litres la semaine du 17 juin.

SEMAINE

PRIX DU FIOUL (1000L)

VARIATION

Semaine du 1er avril

928 €

/

Semaine du 8 avril

934 €

+ 6 €

Semaine du 15 avril

942 €

+ 8 €

Semaine du 22 avril

968 €

+ 26 €

Semaine du 29 avril

973 €

+ 5 €

Semaine du 1er mai

955 €

- 18 €

Semaine du 6 mai

951 €

- 4 €

Semaine du 13 mai

953 €

+2 €

Semaine du 20 mai

953 €

/

Semaine du 27 mai

936 €

- 17 €

Semaine du 1er juin

930 €

- 6 €

Semaine du 3 juin

919 €

- 11 €

Semaine du 10 juin

904 €

- 15 €

Semaine du 17 juin

885 €

- 19 €

Semaine du 24 juin

890 €

+ 5 €

Une guerre commerciale qui pèse sur la demande

Finalement, quelles sont les raisons qui expliquent ce retournement de situation à partir du mois de mai ? Nous l’avons dit, c’est le cours du pétrole qui est le principal facteur d’influence du prix du fioul. Or, celui-ci est très dépendant de l’équilibre entre l’offre et la demande : quand la demande est trop importante par rapport à l’offre, les prix ont tendance à augmenter, et quand c’est l’offre qui est plus importante, les prix redescendent.

La situation que nous avons connue au cours des derniers mois est simple. En raison de la décision de l’OPEP de limiter sa production, mais aussi à cause d’une demande qui est restée soutenue dans les premiers mois de l’année, la demande était plus importante que l’offre et les prix ont augmenté. L’augmentation de la production américaine ainsi qu’une baisse de la demande liée à la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ont permis d’inverser ce rapport. Au cours de mois de mai et juin, l’offre est devenue plus importante que la demande et les prix ont baissé.

Que penser de l’augmentation des prix du fioul que nous avons connue en fin de période ? Elle est due aux tensions entre l’Iran et les États-Unis, qui ont quelque peu affolé les marchés. Il faudra voir comment cette situation évolue, mais aussi être attentif aux annonces faites lors de la réunion des pays de l’OPEP, qui a lieu cette semaine à Vienne. Ces éléments auront une influence décisive sur le cours du pétrole.