Prix du gaz : une augmentation de 3% à partir du 1er novembre

Publié le Mercredi 6 Novembre 2019 et mis à jour le Mardi 5 Novembre 2019 - Les actualités du Gaz

Les tarifs réglementés du gaz sont revus chaque mois par une organe public. Depuis le mois de janvier, les prix ont connu une baisse sensible, et ce en raison de plusieurs facteurs. Mais le mois de novembre marquera une hausse de 3% de ces tarifs.

Aujourd’hui, en France, 4 millions de foyers paient encore leur gaz au tarif réglementé. Ce prix du gaz est fixé par un organisme public, la Commission de régulation des tarifs réglementés. Chaque mois, celui-ci revoit le prix du gaz naturel, à la hausse ou à la baisse, en fonction de différents facteurs :

  • l’approvisionnement en gaz ;
  • les frais d’infrastructures ;
  • le coût de commercialisation ; 
  • les diverses taxes.   

La première hausse depuis le début d’année  

Depuis le début de l’année, les prix du gaz ont baissé chaque mois. Au total, la gaz est aujourd’hui facturé 11,5% de moins qu’en début d’année. Plusieurs raisons expliquent ces baisses successives :

  • le recul des cours mondiaux du gaz, qui s’explique par un déséquilibre entre une offre abondante et une demande réduite ;
  • la crise des gilets jaunes, qui a poussé le gouvernement à demander un lissage des prix à l’opérateur historique sur les premiers mois de l’année, afin d’éviter toute augmentation.

En augmentant les tarifs réglementés du gaz de 3% au 1ernovembre, la Commission de régulation des tarifs réglementés n’est donc pas, en soi, catastrophique pour le consommateur, puisqu’il reste globalement gagnant si l’on considère l’année entière.

Pourquoi ne pas choisir une offre du marché ?

Il convient de noter que cette augmentation du prix du gaz n’est pas une fatalité. En effet, si 4 millions de foyers continuent à privilégier le tarif réglementé pour leur gaz, il est tout à fait possible d’opter pour une offre du marché à un prix plus avantageux. 

Total vous propose ainsi des offres à prix fixe ou variable, qui peuvent être gérées, si vous le souhaitez, entièrement en ligne. Vous ne devez même pas vous inquiéter des procédures administratives nécessaires pour votre changement de fournisseur : nous nous occupons de procéder au changement. 

Notre offre gaz vous est proposée sans engagement de durée, sans frais de souscription ni de résiliation. Vous pouvez à tout moment choisir de passer d’une offre à tarif indexé à une offre fixe.

Comment économiser plus sur son gaz ?

Si vous souhaitez conserver le tarif réglementé pour votre gaz, il est également possible de vous adapter à l’augmentation des prix en réalisant certains travaux ou aménagements :

  • isolez mieux votre toit, vos combles ;
  • renforcez l’isolation de vos murs ;
  • installez des portes et fenêtres plus performantes ;
  • optez pour une chaudière au gaz plus performante.

Pour vous guider dans ces travaux et vous faire bénéficier de primes énergie allant jusqu’à 5.000 euros, nous vous invitons à consulter le site de notre partenaire, L’énergie tout compris. Vous y trouverez un simulateur pour votre prime et un accompagnement dans la conception et le suivi de vos travaux.