Prix, installation, fonctionnement : tout savoir sur les chaudières à granulés

Publié le Jeudi 24 Janvier 2019 - Les actualités du Chaudières

Les chaudières à granulés sont aujourd’hui des systèmes tout aussi performants que les meilleurs modèles fioul ou gaz. Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur cet équipement de chauffage de plus en plus populaire. 

Le secteur des chaudières à granulés est en évolution constante en France. Plusieurs milliers de nouveaux appareils sont installés chaque année : 4800 nouvelles chaudières à granulés automatiques ont ainsi été mises en place en 2017, ce qui représente une évolution de 23% par rapport à l’année précédente (source : Observ’ER). Mais comment fonctionne exactement cette technologie et quel est son coût ? 

Comment fonctionne une chaudière à granulés ?

Au final, une chaudière à granulés fonctionne exactement comme son équivalent fonctionnant au gaz ou au fioul. Concrètement, le combustible – des granulés de bois en l’occurrence – est brûlé pour chauffer de l’eau qui est envoyée dans les circuits de chauffage ou d’eau chaude sanitaire.

Deux différences techniques majeures existent toutefois par rapport aux chaudières gaz ou fioul :

  •  les cendres doivent être régulièrement récupérées dans un bac dédié qui se trouve dans l’installation ;
  • un silo relativement volumineux doit être aménagé à proximité de la chaudière pour alimenter cette dernière en granulés de bois.
Notez qu’en ce qui concerne l’alimentation de la chaudière, deux systèmes existent : par vis sans fin (plus courant et moins cher) et par aspiration (plus coûteux).

Quel est le prix d'une chaudière à pellets ?

Le prix de la chaudière à granulés variera beaucoup en fonction du système choisi :

  • chaudière avec vis sans fin : entre 4.000€ et 8.000€ ;
  • chaudière avec aspiration : entre 6.000€ et 20.000€.

La puissance de la chaudière interviendra évidemment dans le calcul du prix, tout comme la présence d’un ballon, la sophistication des options, etc. Mais la réputation du constructeur compte aussi et a souvent un prix : un bon service après-vente est particulièrement important, au cas où certains réglages devaient être faits ou des pièces changées.

Notons que les prix que nous annonçons ne comprennent pas le coût des équipements supplémentaires, comme le silo par exemple. Il est important de le savoir car le prix de ce silo peut parfois être conséquent.

Combien coûte l'installation d'une chaudière à pellets ?

Au-delà du prix du matériel, la main-d’œuvre utile pour installer tout le système a également un coût. Ici aussi, tout dépendra de la situation qui est la vôtre : 

  • Avez-vous déjà un réseau de radiateurs ?
  • Disposez-vous déjà d’un ballon d’eau chaude ?
  • Etc.

En fonction de la réponse à ces questions, le coût variera. Mais le prix de l’installation se chiffrera facilement à plusieurs milliers d’euros supplémentaires. Toutefois, cet équipement de chauffage utilisant le bois comme énergie est déjà rentable après environ 10 ans. Il a en outre un impact environnemental nul.