Puis-je bénéficier d’un crédit d’impôt pour mon poêle à granulés ?

Publié le Lundi 31 Décembre 2018 et mis à jour le Lundi 31 Décembre 2018 - Les actualités du Aides et financement

L’achat d’un poêle à granulés peut représenter un investissement important. Heureusement le CITE a été prolongé pour 2019, et il vous permet de déduire fiscalement une partie du montant de cet achat, ainsi que d’autres éléments de rénovation énergétique.

Alors qu’il devait normalement être supprimé en 2019, et remplacé par une prime, le Crédit d’Impôt sur la Transition Energétique (CITE) a finalement été prolongé. C’est une bonne nouvelle pour tous les Français qui souhaitent encore faire des travaux de rénovation énergétique au cours de l’année qui vient, et notamment changer de système de chauffage en optant pour un poêle à granulés.

Qu’est-ce que le Crédit d’Impôt sur la Transition Energétique ?

Le CITE est un dispositif qui permet de déduire fiscalement 30% des frais engendrés par des travaux de rénovation énergétique. Cette déduction concerne évidemment une série bien définie de travaux :

  • installation d’un insert, d’un poêle à granulés ou à bûches performant ou encore d’un autre système de chauffage utilisant des énergies renouvelables;
  • travaux d’isolation thermique ;
  • remplacement d’une ancienne chaudière par un modèle plus performant ;
  • etc.

En outre, des plafonds de dépenses maximales sont également fixés. Ils s’élèvent à :

  • 8000 euros pour une personne seule, veuve ou divorcée ;
  • 16.000 euros pour des personnes mariées ou pacsées, imposées de manière commune. 400 euros de plus sont ajoutés par enfant à charge.

Notez qu’il existe d’autres conditions encore pour profiter du crédit d’impôt. Ainsi, certains travaux doivent être effectués par une entreprise qualifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). En outre, il ne faut pas être propriétaire bailleur du logement dans lequel seront réalisés les travaux, mais au contraire que ce dernier soit la résidence principale du demandeur du CITE. Enfin, il faut que le logement soit construit depuis au moins deux ans.

Le CITE pour l’achat et l’installation d’un poêle à granulés

Comme en 2018, le CITE pourra être accordé aux personnes qui souhaitent acheter et installer un poêle à granulés, pour peu qu’elles respectent les conditions énoncées plus haut.

En outre, l’équipement de chauffage aux pellets sur lequel vous jetterez votre dévolu ainsi que son installation devront également respecter certaines conditions spécifiques :

  • le poêle à granulés devra générer une concentration moyenne de monoxyde de carbone inférieur ou égal à 0,3 ;
  • le poêle à granulés devra offrir un rendement énergétique supérieur ou égal à 70% ;
  • son indice de performance devra être supérieur ou égal à 2 ;
  • il devra être installé par une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Il est à noter que les poêles à bois ou les inserts sont éligibles au CITE suivant les mêmes conditions de performance et d’installation.