Que faire si mon poêle à granulés ne chauffe pas ?

Publié le Thursday, December 12, 2019 et mis à jour le Wednesday, July 8, 2020 - Les actualités du Poêles

Fournissant une chaleur agréable, le poêle à granulés a en outre l’avantage de présenter une certaine autonomie et d’être le plus souvent programmable. Toutefois, s’il est mal installé ou mal réglé, il peut ne pas produire la chaleur espérée. Voici comment repérer et régler le problème.

poele ne chauffe pas

Vous venez d’installer un poêle à granulés et vous vous réjouissez de pouvoir profiter de la chaleur qu’il procure. Toutefois, une fois l’appareil allumé, vous constatez qu’il ne chauffe pas comme il le devrait. Quelle est la cause de ce problème ? En réalité, plusieurs éléments peuvent être avancés pour expliquer ce défaut.

Un problème de tirage

Tout d’abord, il se peut qu’un problème de tirage se pose. En effet, si le tirage est trop important, la majorité de la chaleur produite s’évacuera par le conduit d’évacuation des fumées. Le poêle ne vous offrira donc pas le confort thermique attendu.

Cet excès de tirage peut s’expliquer de différentes façons :

  • le conduit est trop long, ce qui augmente le tirage ;
  • la section du tube est d’un diamètre trop important, il se réchauffe donc plus lentement et le tirage est trop important ;

Si ce cas de figure se présente, il existe une solution très efficace : le modérateur de tirage. Il s’agit d’un clapet, placé dans le conduit d’évacuation, et qui s’ouvre ou se ferme de façon à laisser passer la bonne quantité d’air froid dans le conduit de raccordement. De la sorte, le tirage est optimisé et la chaleur reste bien présente dans votre appareil.

Un problème de débit d’air

L’autre problème assez habituel qui peut expliquer le fait que votre poêle à granulés ne chauffe pas est un problème de débit d’air. Certes, le débit d’air insufflé à l’intérieur du foyer – le plus souvent par un ventilateur – ne doit pas être trop important, au risque d’augmenter considérablement votre consommation de pellets, mais il doit être suffisant pour garantir une bonne combustion et une production de chaleur suffisante.

Si vous constatez que votre poêle chauffe mal et que la vitre se noircit rapidement, il est possible que le débit d’air soit trop faible ou que le ventilateur de l’appareil dysfonctionne. Dans le premier cas, référez-vous au manuel d’utilisation de l’appareil pour tenter d’augmenter ce débit. Si cela ne fonctionne pas, il est possible que le problème se situe au niveau du ventilateur. Vous devrez alors faire appel à un professionnel pour réparer la panne.

Un problème de débit de granulés

Dernière piste pouvant expliquer que votre poêle ne produise pas la chaleur attendue : un problème au niveau du débit de granulés. Contrôlé électroniquement, le débit des granulés est régulé en fonction de la température que vous souhaitez atteindre : plus les granulés s’écoulent rapidement, plus la température augmente (en combinaison avec une ventilation suffisante).

Il est possible que la vis sans fin qui est utilisée pour faire tomber progressivement les pellets dans le creuset connaisse une avarie. Dans ce cas, vous devrez faire appel à un technicien. Il est toutefois également possible que ce soit le thermostat lié à votre poêle qui pose problème : s’il considère – à tort – que la température souhaitée a été atteinte dans la pièce, il donnera l’instruction au poêle d’arrêter de le fournir en pellets.

Ce problème peut se poser si le thermostat est situé trop prêt du poêle. Essayez d’abord de le déplacer et, si cela ne fonctionne pas, demandez conseil à votre installateur.