Quel bois de chauffage coûte le plus cher ?

Publié le Thursday, June 4, 2020 et mis à jour le Tuesday, September 8, 2020 - Les actualités du Prix des énergies

Tous les bois de chauffage ne se paient pas au même prix. Mais qu’est-ce qui détermine son prix ? Nous vous détaillons certains des critères qui peuvent faire varier le prix d’achat de votre bois de chauffage.

Bois qui coûte le plus cher

Vous avez acheté du bois deux années successives à deux personnes différentes, mais les prix ne sont pas équivalents ? Cela peut être dû à différents facteurs : l’essence de bois, le séchage, la coupe, etc.

Le bois dur, le plus coûteux

Parmi l’ensemble des essences de bois disponibles sur le marché, il faut faire une différence entre celles qui sont idéales à utiliser comme combustibles et celles qui le sont moins :

  • les essences de bois dur comme le chêne, le charme ou le hêtre sont privilégiées car ce bois offre une chaleur intense et de longue durée ;

  • les essences de bois mi-dur comme le bouleau et les arbres fruitiers brûlent également bien mais beaucoup moins longtemps que le bois dur ;

  • les essences de résineux (sapin, mélèze, douglas, etc.) sont à proscrire dans la plupart des poêles car elles contribuent à encrasser l’installation.

Le rendement offert par les essences de bois dur font que ces variétés sont plus prisées et donc plus coûteuses. Cela dit, la plupart des professionnels de la vente de bois de chauffage ne vous proposeront que ces essences, puisqu’il s’agit des plus adaptées à la combustion. Un stère de bouleau coûtera évidemment bien moins cher à l’achat, mais offrira un moins bon rendement.

Le séchage, un critère essentiel

Un autre facteur qui influencera nécessairement le prix du bois de chauffage est sa durée de séchage. En effet, un bois de chauffage séché durant deux ans pourra être utilisé immédiatement et offrira un très bon rendement.

A l’inverse un bois vert représentera une contrainte importante pour l’acheteur, puisqu’il devra disposer de l’espace nécessaire pour le faire sécher dans de bonnes conditions et ne pourra donc en profiter dès l’achat. Ce dernier type de bois se vendra donc moins cher que le bois sec.

Vous pouvez aisément mesurer l’humidité que contient un bois de chauffage grâce à des petits appareils disponibles sur le marché. Ceux-ci présentent généralement des pointes qu’il suffit d’enfoncer de quelques millimètres dans la bûche pour en connaître le taux d’humidité.

La taille des bûches

Le prix auquel un vendeur de bois de chauffage vend son produit est souvent lié non seulement au tarif auquel il a pu acquérir le bois sur pied, mais aussi au temps qu’il passera à le façonner.

Or, pour un exploitant forestier, il est bien plus rapide de façonner des bûches d’un mètre que des morceaux de 25 cm qui nécessiteront de nombreux manipulations et donc une perte de temps importante. Il n’est donc pas surprenant que les bûches les plus grandes coûtent généralement le moins cher.

Notez que les Total Bûches Premium sont disponibles en plusieurs tailles :

  • 25 cm ;

  • 40 cm.

Nous appliquons nous aussi une différence de prix en fonction de la taille de la bûche, considérant les plus nombreuses manipulations qu’exigent les plus petites bûches.