Quel type de bois faut-il éviter de brûler dans sa cheminée ?

Publié le Thursday, July 30, 2020 - Les actualités du Bois

Il n’y a rien de plus agréable que la chaleur d’un feu de bois. Toutefois, il est préférable d’éviter de brûler certaines essences dans votre foyer, tant pour des raisons d’efficacité que pour des questions de sécurité.

Bois pour cheminée

Vous êtes équipés d’un poêle à bois, d’un insert, ou simplement d’une cheminée ouverte ? Alors vous vous interrogez sans doute sur les essences de bois qu’il est préférable d’éviter d’y brûler.

La règle de base : un bois sec

Quel que soit l’appareil que vous utilisez, il y a une règle de base à respecter : employez du bois sec. N’importe quel arbre, au moment où il est abattu, contient plus de 50% d’humidité. Lorsqu’il est séché à l’air libre, dans de bonnes conditions de stockage, il lui faudra près de deux ans pour atteindre un taux d’humidité de 20%. C’est à partir de ce seuil que le bois pourra brûler en délivrant toutes ses qualités.

Un bois trop humide, placé dans votre foyer, devra d’abord évacuer son humidité avant de produire de la chaleur. Son rendement sera donc bien moins important. En outre, il contribuera à encrasser rapidement votre installation.

Le choix des essences de bois

Au-delà du taux d’humidité, le type d’essence de bois que vous choisissez a également une grande importance sur la qualité de votre chauffage au bois. L’idéal est de privilégier les essences de bois de feuillus durs :

  • le chêne ;

  • le hêtre ;

  • le charme ;

  • le frêne ;

  • etc.

Ces essences ont le grand avantage d’être très denses et de brûler longtemps en produisant une chaleur intense. A l’inverse, les bois plus tendres, comme celui du bouleau ou des arbres fruitiers par exemple, brûleront rapidement, sans produire autant de chaleur. Enfin, les bois de résineux sont à éviter : ils encrassent très rapidement votre appareil de chauffage ainsi que votre cheminée, ce qui augmenter le risque de feu de cheminée ou d’avarie.

Cheminée ouverte : attention aux escarbilles

La cheminée ouverte n’est certes pas le moyen le plus efficace de se chauffer. Avec un rendement situé aux environs de 10 à 15%, elle est très peu efficace. Son charme continue malgré de tout de séduire certains ménages.

Si vous êtes équipés d’une telle installation, il est impératif de choisir avec soin le bois que vous y placez. En effet, certaines essences de bois ont tendance à « craquer » sous la chaleur. Elles projettent alors des escarbilles – de petites braises – qui peuvent mettre le feu aux objets environnants. C’est particulièrement le cas d’un bois comme le châtaignier. Pour éviter de prendre des risques, tenez-vous en aux bois de feuillus durs les plus populaires pour le chauffage, comme le chêne, le hêtre et le charme.

On le voit, le choix d’un bois de chauffage n’est pas toujours évident. Pour éviter de devoir vous questionner et vérifier le taux d’humidité et l’essence du bois que vous souhaitez acquérir, faites confiance à Total Proxi Energies. Nos Total Bûches Premium sont à 100% issues de charme, hêtre et chêne et sont séchées en étuve pour atteindre un taux d’humidité bien inférieur à 20%.