Quelle est la consommation moyenne de fioul au mètre carré ?

Publié le Thursday, June 27, 2019 et mis à jour le Wednesday, September 9, 2020 - Les actualités du Fioul

En France, la consommation moyenne de fioul pour une maison de 100 m2 est de 2000 litres. Toutefois, selon le type de logement, le combustible consommé par unité de surface peut considérablement évoluer.

Quelle est la consommation moyenne de fioul au mètre carré ?

Quelle quantité de fioul un ménage français consomme-t-il pour se chauffer ? Cela dépend de beaucoup de facteurs, et notamment de la surface à chauffer.

En 2015, selon les chiffres disponibles, les François dépensaient en moyenne près de 1500 euros par an pour chauffer leur habitation. Cette donnée, cependant, ne permet pas de rendre compte de la réalité des ménages. Et pour cause, en fonction de la surface à chauffer, la consommation de fioul domestique peut considérablement évoluer d’un ménage à l’autre.

En moyenne 2000 litres de fioul par an pour chauffer 100 m2

Pour comparer sa consommation de fioul à celle des autres, il faut donc tenir compte de la surface habitable. Si l’on affine l’analyse, on se rend compte que pour une maison de 100 m2, un ménage consomme en moyenne 2000 litres de fioul par an. Là encore, cette moyenne recouvre plusieurs réalités.

100 litres par mois pour une maison récente, 500 pour une habitation ancienne

Selon que la maison est neuve ou ancienne, selon les températures de la région dans laquelle elle est située, la consommation peut encore une fois considérablement varier.

On découvre donc que la consommation mensuelle moyenne de fioul d’une maison récente de 100 m2 oscille entre 100 et 200 litres. Pour une maison ancienne de surface équivalente située dans une région au climat plus froid, la consommation moyenne peut s’élever à 500 litres de fioul par mois.

Quels sont les facteurs qui influencent la consommation de fioul au mètre carré ?

Pour réduire la consommation par mètre carré de son habitation, on peut jouer sur plusieurs facteurs.

  1. L’isolation de la maison

Renforcer l’isolation de sa maison est le moyen le plus efficace de réduire sa consommation de fioul. En préservant la chaleur au niveau de la surface habitable, on sollicite automatiquement moins l’installation de chauffage. Parmi les travaux de rénovation énergétique, l’isolation des combles permet déjà économiser près d’un tiers de l’énergie consommée. Au-delà, il faut penser à isoler les murs et à éliminer les ponts thermiques qui peuvent se former au niveau des châssis, des portes et des fenêtres.

  1. La taille des pièces

L’effort pour chauffer une pièce dépend de sa superficie. Plus la pièce est grande, plus la quantité de fioul nécessaire pour accéder une température confortable sera importante. Les habitations dont les pièces de vie sont petites consomment en moyenne moins de fioul.

  1. Le climat régional

Forcément, la consommation moyenne par mètre carré est plus importante pour une maison située dans une région froide que pour une habitation située dans une zone géographique largement baignée par le soleil. Dans la même logique, l’orientation de la maison peut avoir un effet important sur la consommation de fioul. Si les pièces de vie sont orientées vers le sud, profitant d’importantes ouvertures, la consommation sera elle aussi réduite.