Quelle est la différence entre une cheminée à foyer ouvert et un insert ?

Publié le Jeudi 6 Septembre 2018 et mis à jour le Jeudi 15 Novembre 2018 - Les actualités du Pellets et bûches

Entre la cheminée à foyer ouvert et l’insert, qu’est-il préférable de choisir ? Il faut savoir que les deux systèmes sont fondamentalement différents : ils n’ont pas les mêmes atouts ni les mêmes inconvénients.

Le bois connaît un certain regain d’intérêt en tant que combustible. Toutefois, les techniques basiques utilisées autrefois ont bien évolué et on compte aujourd’hui une grande variété de solutions pour se chauffer au bois. Parmi ces différentes possibilités, le foyer ouvert et l’insert présentent d’importantes différences.

Dans un foyer ouvert, la combustion du bois a lieu à l’air libre, sans aucun confinement, L’insert, lui, est un bloc fermé souvent composé de fonte et doté d’une vitre, que l’on peut encastrer dans une cheminée existante, moyennant quelques adaptations.

Insert et foyer ouvert : une atmosphère différente

Le premier élément qui vient à l’esprit lorsqu’on évoque la différence entre feu ouvert et insert a à voir avec l’ambiance. En effet, un foyer ouvert permet de voir les flammes qui dansent dans l’âtre et d’entendre le crépitement du bois qui dégage en outre une odeur caractéristique en brûlant.

A l’inverse, l’insert, qui est souvent vitré, ne fait profiter que d’une seule des dimensions du feu de bois : ses flammes, qui sont visibles derrière la vitre. Cela peut sembler de l’ordre du détail, mais c’est un élément important pour les personnes qui utilisent le chauffage au bois comme élément décoratif.

Le rendement de l’insert, bien supérieur à celui du foyer ouvert

L’essentiel, pour une majorité d’utilisateurs du bois de chauffage, est plutôt de pouvoir compter sur un équipement de chauffage efficace, présentant un bon rendement. A ce niveau, il n’y a pas photo, l’insert offre des caractéristiques nettement plus intéressantes que celles du foyer ouvert :

 

Foyer ouvert

Insert

Rendement installation

ancienne

 

10 à 20%

 

30 à 50%

Rendement installation neuve

 

10 à 20%

 

70 à 85%

Autonomie

3 à 5 heures

10 heures et plus

Foyer ouvert ou insert : coût et installation 

Cette différence de performances se répercute-t-elle sur le prix de l’insert et le coût de son installation? A en juger par les prix proposés, ce n’est pas vraiment le cas :

  • il faut compter de 500 à 5000 euros pour un foyer ouvert, hors frais d’installation (jusqu’à 2000 euros s’il faut installer un conduit d’évacuation) ;
  • le coût d’un insert est comparable à celui d’un foyer ouvert (1000 à 5000 euros), avec des frais d’installation légèrement moins élevés (500 à 1500 euros).

A noter qu’il est tout à fait possible d’installer un insert dans un foyer ouvert existant. C’est d’ailleurs à cet effet qu’a été créé ce système permettant de transformer un feu plutôt décoratif en une véritable solution de chauffage.