Quelle est la puissance d’un poêle à granulés ?

Publié le Mardi 8 Janvier 2019 - Les actualités du Poêles

Les poêles à granulés peuvent développer des puissances très variables en fonction du modèle choisi. Il est toutefois judicieux de préférer une puissance adaptée à son logement pour obtenir un bon confort thermique et limiter l’usure de votre installation.

Au moment de choisir un poêle à pellet, vous allez irrémédiablement devoir vous interroger sur sa puissance. Cette donnée est en effet essentielle pour garantir votre confort futur.

Qu’est-ce que la puissance d’un poêle à pellet ?

En parlant de la puissance d’un poêle à pellet, on évoque en réalité sa puissance nominale. Il s’agit de l’énergie produite lors d’un test en laboratoire, dans les meilleures conditions d’utilisation possibles : avec des granulés de bois de qualité, une température extérieure moyenne, etc.

Si ces conditions peuvent difficilement être reproduites lors de l’utilisation concrète de l’appareil, c’est pourtant la seule notion qui est prise en compte lorsque l’on parle de la puissance d’un poêle à granulés.

Poêles à pellet : des puissances très variables

Il existe sur le marché de nombreux types de poêles à granulés, qui répondent souvent à des besoins différents :

  • poêle à pellet sans électricité : destiné à chauffer une pièce par convection naturelle ;
  • poêle à pellet avec soufflerie : il peut chauffer une ou plusieurs pièces ;
  • poêle à pellet canalisable : avec une soufflerie supplémentaire, il permet de diffuser la chaleur dans plusieurs pièces par la biais de gaines.
  • poêle à pellet hydro : il chauffe de l’eau qui circule dans des radiateurs ou planchers chauffants et peut donc chauffer toute une maison.

Ces poêles présentent également des puissances très différentes, puisqu’elles devront produire plus d’énergie si les besoins sont plus importants. Ainsi, pour chauffer plusieurs pièces ou de l’eau, le poêle à pellet devra être plus puissant qu’un appareil censé chauffer une seule pièce.

Au final, les poêles à granulés offrent souvent des puissances allant de 3 à 20, voire 30 kW pour les poêles hydro.

Comment choisir la bonne puissance pour mon poêle à granulés ?

Le choix d’une puissance adéquate pour son poêle est primordial. En effet, un poêle sous-dimensionné (d’une puissance trop peu importante pour vos besoins) tournera toujours en surrégime et consommera beaucoup. A l’inverse, un poêle sur-dimensionné devra tourner au ralenti, ce qui contribuera à encrasser votre équipement de chauffage. Il est donc plus judicieux de légèrement sous-dimensionner le poêle plutôt que de le sur-dimensionner : les coûts d’entretien ou de réparation d’un poêle encrassé sont en effet plus élevés que ceux engendrés par une consommation légèrement supérieure.

Pour déterminer quelle est la bonne puissance, vous devez d’abord connaître la surface totale que votre poêle devra chauffer. Ensuite, vous pouvez évaluer la puissance nécessaire en vous basant sur un indice très simple : dans un logememnt normalement isolé (selon la norme RT 2005 par exemple), 1 kW est nécessaire pour chauffer une surface de 10m2.

Notez que l’évaluation de la puissance exacte que devrait développer votre futur poêle à granulés doit faire l’objet d’un calcul plus détaillé, effectué par un  professionnel. La règle des 1kW de puissance nécessaire par 10 mètres carrés est toutefois un indicateur qui peut vous aider à effectuer un premier repérage.

  Commandez dès maintenant vos granulés TOTAL Pellets Premium