Quelle est l’énergie de chauffage la plus économique ?

Publié le Vendredi 6 Septembre 2019 - Les actualités du Prix des énergies

De nombreux facteurs doivent être pris en compte pour établir quelle est l’énergie la moins chère. Entre le coût d’installation, le coût d’utilisation, l’entretien, il faut en effet bien prendre en compte tous les éléments en jeu pour ne pas faire le mauvais choix. Nous vous aidons à y voir plus clair. 

Le prix des énergies de chauffage

Il est tout à fait normal de vouloir utiliser l’énergie au coût le plus réduit possible. Toutefois, les avis sur les différentes énergies varient et il n’est pas toujours évident de trouver la bonne information. 

Le prix des énergies de chauffage

Dans un premier temps, on peut s’attacher à détailler le coût du kWh produit par chaque énergie de chauffage. En suivant les chiffres les plus récents (source : Picbleu), on obtient le tableau suivant : 

ENERGIE

PRIX/KWH (en centimes)

Pétrole pour poêles

17

Électricité

15,82

Gaz propane (PCI)

15,03

Fioul domestique

9,17

Gaz naturel

8,27

Granulés de bois (sacs)

5,99

Granulés de bois (vrac)

5,93

Bois bûche

3,6

Solaire thermique

0

On le voit, les énergies comme le pétrole et l’électricité occupent le haut du tableau des prix, le fioul et le gaz naturel se placent en milieu de tableau, et le bois énergie arrive en fin de tableau. 

Le coût d’installation

Au-delà du prix « brut » de l’énergie, il faut également prendre en considération le coût de l’installation, qui peut être difficile à rentabiliser. Les coûts moyens pour l’installation des différents systèmes de chauffage existants sur le marché sont les suivants :

SYSTÈME DE CHAUFFAGE

COÛT D’INSTALLATION

Pompe à chaleur géothermique

25.000 à 50.000 €

Pompe à chaleur eau

9.000 à 14.000 €

Chaudière bois bûche

3.500 à 9.700 €

Chaudière à granulés de bois*

4.200 à 9.500 €

Chaudière fioul **

5.000 à 8.000 €

Pompe à chaleur air/air

5.000 à 8.000 €

Poêle à granulés de bois 

1.350 à 6.700 €

Chaudière gaz à condensation

2.300 à 4.500 €

 * Hors production d’eau chaude sanitaire

** Hors pose des radiateurs

A l’exception du gaz, les systèmes utilisant des énergies aux prix moins élevés sont aussi ceux qui sont les plus coûteux à installer. Il est donc utile de prendre ce critère en compte quand vous cherchez à savoir quelle est l’énergie la moins chère.

Le coût d’utilisation

Le dernier élément de l’équation est le coût d’utilisation des systèmes fonctionnant avec différentes énergies. Ce coût d’utilisation est généralement inversement proportionnel au coût d’installation. Ainsi, un système qui coûte cher à l’installation sera meilleur marché à l’usage, non seulement en raison du prix de l’énergie qui est moins élevé, mais aussi en raison du coût d’entretien qui est raisonnable. 

Au final, l’énergie la moins chère, à côté des systèmes de pompes à chaleur, est sans doute à trouver du côté du bois énergie. Même si le coût de l’installation peut effrayer, il ne faut pas oublier que des primes et incitants fiscaux existent pour faciliter l’achat et la pose de ces systèmes performants. En outre, ils sont également meilleurs pour l’environnement.