Quelle surface peut chauffer un poêle à granulés ?

Publié le Monday, September 14, 2020 - Les actualités du Poêles

Comme pour un poêle à bois, la surface qu’un poêle à granulés peut chauffer dépend de sa puissance. L’emplacement du poêle aura également un rôle à jouer dans la bonne répartition de la chaleur. Nous vous en disons plus à ce sujet.

Quelle surface peut chauffer un poêle à granulés

Vous souhaitez vous tourner vers un système de chauffage aux pellets, mais vous ne savez pas quelle est la surface que peut chauffer un poêle à granulés ? Il n’est en effet pas simple de savoir comment choisir l’appareil qui vous offrira le meilleur confort par rapport à la surface habitable de votre logement.

Selon les cas, un poêle à granulés peut suffire à chauffer une pièce… ou toute votre bhabitation. Tout dépend de la puissance de l’appareil, bien entendu, mais aussi niveau d’isolation de votre logement, de sa taille, de la configuration des pièces, et de la position du poêle… Sa puissance maximale devra toutefois être plus élevée, plus la maison est étendue.

Le rapport entre puissance et isolation

La règle de base veut qu’un kW de puissance soit nécessaire pour chauffer 10 mètres carrés de logement. Mais cette règle n’est valable que dans une maison moyennement isolée. Plus l’isolation augmente, et moins la puissance développée par votre poêle devra être importante. Et il ne faut pas se dire que « qui peut le plus peut le moins ». Votre poêle développera en effet son meilleur rendement à puissance maximale.

Ainsi, vous n’aurez plus besoin que :

  • de 0,8 kW/10 m2 dans une maison RT 2005 ;

  • de 0,6 kW/m2 dans une maison RT 2012.

Ainsi, dans une maison d’une surface de 100 mètres carrés, votre puissance devra développer une puissance variable en fonction de l’isolation :

  • 10 kW dans une maison ancienne rénovée ;

  • 8 kW dans une maison RT2005 ;

  • 6 kW dans une maison RT 2012.

Il n’est généralement pas conseillé d’installer un poêle à pellets dans une maison très mal isolée. L’appareil devra développer une puissance trop importante et il est bien plus judicieux de se lancer d’abord dans des travaux de rénovation énergétique.

Le positionnement de l’appareil et la configuration des lieux

Au-delà de ces valeurs théoriques, il est également important de prendre en compte le mode de fonctionnement du poêle à granulés ainsi que son positionnement. S’il se trouve en position centrale et que les espaces sont ouverts, il pourra en effet facilement chauffer une bonne partie de la maison. Dans ce cas, vous pouvez prendre en compte l’ensemble de la surface habitable pour calculer la puissance de l’appareil.

Par contre, si l’appareil est excentré et qu’il est difficile de faire circuler l’air chaud dans toutes les zones de la maison, il est inutile de choisir un poêle d’une puissance trop importante. En opérant de la sorte, vous obtiendrez en effet une chaleur bien trop importante dans la pièce où est installé le poêle, alors que les autres ne chaufferont pas forcément.

On le voit, si le poêle à granulés peut chauffer des surfaces importantes, le calcul exact de la puissance à choisir n’est pas simple. N’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel qui saura vous aiguiller en fonction de la configuration de votre logement. En outre, il pourra également vous proposer des solutions comme l’installation de canalisations qui permettront de diffuser la chaleur uniformément dans la maison.