Quelles aides pour l’installation d’une chaudière automatique à granulés ?

Publié le Thursday, November 19, 2020 - Les actualités du Chaudières

Le choix d’une chaudière automatique à granulés est séduisant. Toutefois, le coût élevé de cet équipement peut rebuter certaines personnes intéressées. Pourtant, de nombreuses aides peuvent être sollicitées pour alléger la facture.

Aussi confortable à utiliser qu’une chaudière fioul et fonctionnant grâce à un combustible renouvelable, la chaudière automatique à granulés a plus d’un atout. Le nombre d’installations de ces équipements en France est d’ailleurs en constante augmentation. Pour faciliter l’achat de votre chaudière à granulés, savez-vous que de nombreuses aides sont disponibles ?

Ma Prime Rénov’ et les CEE : une prime de près de 15.000 euros

Le dispositif Ma Prime Rénov’ est l’outil développé par l’État français pour accélérer la rénovation énergétique du parc immobilier français. Alors qu’il n’était au départ accessible qu’aux ménages aux revenus modestes ou très modestes, il a aujourd’hui été élargi à l’ensemble des propriétaires.

Le montant de la prime à laquelle vous pouvez prétendre grâce au dispositif Ma Prime Rénov’ dépend de vos revenus. Plusieurs codes couleurs ont été instaurés pour établir des catégories de revenus. Si vous faites partie de la catégorie la plus basse (catégorie bleue), vous pourrez prétendre à une prime de 10.000 euros pour l’achat d’une chaudière à granulés. Un complément de 4.364 euros pourra en outre vous être accordé en complément, grâce au dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie (Coup de pouce chauffage).

Pour en savoir plus sur cette aide, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de notre partenaire, L’énergie tout compris, qui vous accompagne dans l’obtention de toutes vos aides.

Le CITE, pour les revenus intermédiaires

Les revenus intermédiaires ont encore la possibilité, jusqu’au 31 décembre 2020, de profiter d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). En fonction du montant de vos travaux, à renseigner sur votre déclaration d’impôts l’année suivant les travaux, vous bénéficierez d’une prime dont le plafond maximal est de 2.400 euros pour une personne seule et 4.800 euros pour un couple.

L’aide « Habiter Mieux Sérénité » de l’ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitation (ANAH) propose également certaines aides pour l’installation d’une chaudière à granulés, si vos revenus sont modestes ou très modestes et que vous n’avez pas bénéficié d’un éco-prêt à taux zéro au cours des cinq dernières années.

Le montant de votre aide dépendra du montant de vos travaux :

 

  • 35% du montant HT pour les revenus modestes (7.000 euros maximum) ;

  • 50% du montant HT pour les revenus très modestes (10.000 euros maximum).

Eco-prêt à taux zéro et TVA réduite

Au-delà de ces aides directes, vous pouvez aussi bénéficier d’aides indirectes pour l’installation de votre chaudière à granulés. C’est le cas notamment de la TVA à 5,5% qui est accordée pour vos travaux de rénovation énergétique, si votre logement a plus de deux ans. Mais aussi de l’éco-prêt à taux zéro, qui vous permet d’obtenir le prêt à 0% d’une somme allant de 7.000 à 30.000 euros.

Notez que plusieurs conditions existent pour l’obtention de chacune de ces aides. Le mieux est donc de vous renseigner à chaque fois pour savoir si vous êtes bien dans les conditions pour profiter de l’aide. L’une des conditions les plus courantes est de faire appel, pour vos travaux, à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).