Quelles sont les raisons pour lesquelles les Français adoptent le pellet ?

Publié le Lundi 8 Juillet 2019 - Les actualités du Poêles

Energie présentant de nombreux avantages, le pellet est adopté par un nombre croissant de Français. Nous vous détaillons les raisons qui les poussent à adopter cette énergie plutôt qu’une autre.

Pourquoi les français passent aux pellets

Formés de résidus de bois, les pellets ou granulés de bois sont de petits cylindres qui permettent d’alimenter des poêles et chaudières spécifiquement conçus à cet effet. En France, cette énergie rencontre un succès croissant, qui s’explique de différentes manières.

Une volonté de changer d’énergie de chauffage

La première raison qui explique que de nombreux Français adoptent les pellets est liée à un mouvement global, qui ne concerne pas que cette énergie : les Français semblent de plus en plus intéressés par un changement de leur énergie de chauffage.

Ainsi, selon une étude commandée par Total Proxy Energies, et réalisée à la fin de l’année 2018, près d’un Français sur quatre (23%) aurait pensé à changer d’énergie principale pour le chauffage de son logement au cours des douze derniers mois.

Les raisons qui poussent les Français à vouloir changer d’énergie sont nombreuses :

  • faire baisser la facture énergétique (63%) ;
  • utiliser une énergie moins polluante (31%) ;
  • améliorer son confort (28%) ;
  • utiliser une énergie plus efficace (22%) ;
  • suivre la recommandation d’un proche (5%) ;
  • une autre raison (1%).

Une très bonne image des pellets

Parmi toutes les énergies disponibles, les Français ont un intérêt marqué pour le pellet. En effet, deux Français sur cinq qui n’utilisent pas les pellets se disent intéressés par ce mode de chauffage. En outre, 89% des Français ont une bonne image de cette énergie. Cet intérêt est toutefois plus marqué au sein d’une population plus âgée et plus rurale.

Qu’est-ce qui explique l’intérêt des Français pour ce combustible ? C’est simple, selon eux, il fournit de nombreux avantages :

  • pour 74% d’entre eux, il offre une chaleur agréable ;
  • pour 70%, il est performant ;
  • pour 62%, il est respectueux de l’environnement ;
  • pour 56%, il est rentable à l’usage ;
  • pour 35%, il est bon marché à l’installation.

Les derniers freins à l’adoption du pellet

Même si les arguments en faveur de cette énergie semblent nombreux aux yeux des Français, on constate que seuls 3% d’entre eux utilisent aujourd’hui le pellet comme énergie de chauffage principale pour leur logement. Toutefois, on remarque que le mouvement s’accélère puisque 40% des utilisateurs de pellets qui en ont fait leur énergie principale ont adopté ce combustible au cours des douze derniers mois.

Cela signifie qu’il subsiste une série de freins à l’utilisation de cette énergie. Dans l’étude commandée par Total Proxi Energies, la question des contraintes du chauffage aux pellets a donc également été posée. Il ressort que trois éléments restent problématiques. Il s’agit, par ordre d’importance :

  • du stockage des pellets (61%) ;
  • de l’entretien du poêle (45%) ;
  • du coût d’installation (40%).

Il semble qu’un important travail doive donc encore être mené pour mieux faire connaître les différentes aides financières qui sont disponibles pour l’installation d’un chauffage aux pellets.