Qu’est-ce que la RT 2020 ?

Publié le Mardi 29 Octobre 2019 - Les actualités du Poêles

La plupart des personnes qui ont fait construire leur bâtiment au cours des dernières années connaissent la réglementation thermique 2012 (RT2012). En 2020, cette norme sera remplacée par la RT 2020, plus exigeante à bien des égards. 

RT2012

Les besoins énergétiques des logements constituent une part très importante de la consommation totale d’énergie en France. C’est la raison pour laquelle des politiques publiques ambitieuses ont été mises en place pour parvenir à les réduire. La principale pierre angulaire de ces politiques était jusqu’ici la RT2012. A partir de 2020, elle sera remplacée par la RT2020.

Des bâtiments qui produisent de l’énergie

La RT2012 visait une réduction maximales de la consommation d’énergie des bâtiments, notamment en renforçant l’isolation et en faisant la promotion de systèmes de chauffage plus efficaces. La RT2020, elle, va plus loin en faisant des bâtiments des producteurs d’énergie.

Le but est que les nouveaux bâtiments construits à partir de 2020 soient des BEPOS (Bâtiments à Énergie Positive). Cela signifie que ces immeubles produiront autant, voire plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Ils pourront y parvenir en combinant deux aspects :

  • un bâtiment passif très performant ;
  • des installations de production d’énergie très développées.

Ces nouveaux bâtiments devront donc pouvoir compter sur des technologies innovantes. Ainsi, les murs, les toits ou encore les fenêtres permettront de capter et de restituer la chaleur extérieure. Des vitrages chauffants pourraient notamment se généraliser sur les nouvelles constructions. L’isolation de l’ensemble du bâtiment sera encore renforcée.

Des objectifs énergétiques concrets

La RT2020 fixe des objectifs concrets à atteindre en termes de production énergétique :

  • la consommation de chauffage n’excédera pas les 12 kWhep (kilowattheure d’énergie primaire) par mètre carré et par an ;
  • la consommation globale d’énergie (chauffage, électricité, eau chaude sanitaire) devra être inférieure à 100 kWhep par mètre carré et par an ;
  • l’énergie produite devra être issue de sources renouvelables.

La RT2020 vise donc à promouvoir le concept d’autoconsommation, l’énergie consommée étant au moins égale à celle produite par le bâtiment. 

Quels systèmes de chauffage privilégier ?

Dans le cadre de la RT2020 se pose la question du système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire à privilégier. Nous l’avons dit, cette norme mise sur les énergies renouvelables.

De nombreuses possibilités de cet ordre s’offre aux nouveaux constructeurs :

Si l’investissement de départ pour l’installation de tels systèmes est plus important que pour un chauffage traditionnel, il sera rapidement rentabilisé. En outre, des aides existent pour financer ces systèmes de chauffage.