Qu’est-ce que le fioul agricole ?

Publié le Mercredi 15 Mai 2019 - Les actualités du Fioul

Vous avez entendu parler de fioul agricole, mais vous ignorez de quoi il s’agit ? C’est simple : le fioul agricole est un autre nom pour le GNR (gazole non-routier). Depuis 2011, il est le seul carburant autorisé dans les engins agricoles.

Qu’est-ce que le fioul agricole ?

Durant de nombreuses années, les agriculteurs ont été habitués à utiliser du fioul dans leurs différents engins agricoles. Cette pratique était alors tout à fait autorisée. Ce n’est qu’en 2011 que le fioul a laissé sa place à un carburant spécifique, moins polluant, appelé GNR ou gazole non-routier. C’est peut-être cet ancien usage du fioul comme carburant qui vaut aujourd’hui au GNR ce surnom de « fioul agricole ».

Qu’est-ce que le GNR ?

La composition du GNR et du fioul est relativement proche. Toutefois, le gazole non-routier compte trois différences majeures avec le fioul :

  • une teneur en soufre moins élevée : la teneur en soufre du GNR – élément qui favorise l’émission de gaz polluants – est de 10 ppm (parts par mille) contre 1000 ppm pour le fioul ;
  • un indice de cétane plus élevé : dans le GNR, l’indice de cétane est de 51, contre 40 pour le fioul domestique. Cet indice élevé permet une meilleure combustion du carburant et une diminution des résidus qu’on trouve dans les gaz d’échappement ;
  • une part de biocarburants : le GNR compte un maximum de 7% de biocarburants destinés à compenser la diminution de la teneur en soufre du carburant.

La présence de ces biocarburants a un impact sur le stockage du gazole non-routier. La durée de stockage maximale du produit se limite ainsi généralement à six mois.

Dans quels engins puis-je utiliser du GNR ?

L’utilisation du fioul agricole ou GNR est limitée à certaines catégories de véhicules. Leur point commun est de ne pas être conçu pour une circulation sur route. Dans la liste des engins autorisés à utiliser du gazole non-routier, on retrouve notamment :

  • des engins de construction : bulldozers, pelleteuses, etc. ;
  • des engins d’entretien des routes : niveleuses, chasses-neige, etc. ;
  • des locomotives ferroviaires ;
  • des bateaux de plaisance ou de navigation intérieure (péniches) ;
  • des tracteurs agricoles et forestiers ;
  • etc.

Depuis le 1er mai 2011, il est strictement interdit d’utiliser du fioul dans ces engins. Contrevenir à cette interdiction vous expose à des amendes d’un montant très élevé. Ce type de fraude est en effet considéré, aux yeux de la loi, comme une fraude fiscale. Les douanes ou services de gendarmerie sont habilités à vous infliger l’amende en cas de contrôle positif.

Le GNR a le grand avantage de disposer d’un régime fiscal très favorable. Concrètement, il coûte donc bien moins cher qu’un carburant classique. En tant que professionnel, il est même possible de se faire rembourser la TICPE appliquée au GNR comme à tous les carburants.

Découvrez Total Traction Premier, notre GNR de qualité supérieure.