Qu’est-ce qu’un poêle à granulés étanche ?

Publié le Vendredi 19 Avril 2019 - Les actualités du Poêles

Les poêles à granulés étanches sont aujourd’hui devenus la norme dans les maisons neuves. Ils améliorent votre confort et votre sécurité tout en étant plus faciles à installer que les poêles traditionnels.

Tout poêle à bois ou à granulés ne devrait-il pas être étanche par rapport à la pièce où il se trouve ? Dans un sens oui, mais le poêle à granulés étanche va plus loin dans cette démarche. Nous vous en disons plus sur le fonctionnement de cet appareil et sur ses nombreux avantages.

Un poêle qui puise son air comburant à l’extérieur

Le principe du poêle à pellets étanche est que l’air utilisé pour la combustion des granulés de bois est puisé non pas dans la pièce dans lequel il est installé, mais bien à l’extérieur du logement.

Ce type de poêle est donc souvent équipé d’un conduit d’évacuation double, avec un conduit imbriqué dans l’autre :

  • le conduit intérieur sert à évacuer les fumées ;
  • le conduit extérieur est utilisé pour puiser l’air extérieur.

De plus en plus courant, ce type de conduit d’évacuation est appelé « ventouse ». Il a l’avantage de pouvoir sortir du logement en haut de toiture, comme une cheminée traditionnelle, mais aussi de terminer sa course en bas de toiture ou même sur un mur extérieur.

Les avantages du poêle étanche

De par l’utilisation du conduit ventouse, le poêle étanche est moins contraignant à installer qu’un poêle classique. En effet, il ne faut pas nécessairement le placer là où se trouve la cheminée de votre logement. En outre, si vous n’avez pas de cheminée, il n’est pas nécessaire d’en construire une. C’est toutefois loin d’être le seul avantage de ce système.

Un rendement amélioré

Si les poêles étanches ont été développés, c’est aussi pour améliorer le rendement des appareils de chauffage utilisant des granulés de bois. L’air comburant étant chauffé au contact de l’air d’évacuation, le rendement de l’appareil est augmenté de 15 à 20% selon les sources. Au final, vous devriez pouvoir économiser entre 300 et 400 kg de pellets sur une année, en fonction de votre région de résidence. Une économie non négligeable !

Une diminution des risques

La parfaite étanchéité des poêles à pellets de ce type a un autre avantage de taille : l’importante diminution des risques d’intoxication. Il n’y a en effet aucun échange d’air possible entre le poêle et la pièce dans lequel il se trouve. Ainsi, aucune fumée ne peut refouler dans le logement, et encore moins des gaz de type monoxyde de carbone (CO), qui peuvent être potentiellement mortels.

Une amélioration de la qualité de l’air

Pour la même raison, la qualité de l’air ambiant dans votre logement sera considérablement améliorée avec l’installation d’un poêle à pellets étanche. La quantité de poussière et de particules qui sont rejetées dans la pièce où est installé le poêle est en effet bien moins importante.

Notez que pour respecter la norme RT2012 – imposée pour les maisons neuves et qui permet d’obtenir un logement qui consomme moins d’énergie – vous ne pouvez plus opter pour un poêle à pellets classique. Le poêle étanche est donc en pleine explosion aujourd’hui.