Tout savoir sur la résiliation EDF

Publié le Tuesday, February 11, 2020 et mis à jour le Tuesday, July 7, 2020 - Les actualités du Electricité

Vous déménagez : comment résilier votre contrat EDF ?

Départ pour l’étranger, achat d’une maison, changement d’activité : près de trois millions de français déménagent chaque année. Parmi les nombreuses démarches administratives à réaliser, la résiliation de votre contrat EDF. Pour vous simplifier la tâche, voici la marche à suivre, quelle que soit votre situation.

resilier contrat electricite

Particuliers : résiliation EDF, mode d’emploi

Client EDF, vous déménagez bientôt ? La résiliation de votre contrat est indispensable. Cela vous évitera d’avoir à vous acquitter des dépenses d’énergie réalisées jusqu’à l’arrivée de nouveaux occupants. Pensez donc à avertir votre fournisseur d’électricité et de gaz de votre départ, par téléphone, courrier, via l’application EDF & moi ou encore directement dans EDF Mon compte. Pour cela, rien de plus simple.

Munissez-vous des éléments suivants et contactez votre fournisseur : 

  • L’adresse de votre logement actuel
  • La date exacte de votre départ
  • Votre nouvelle adresse 
  • Votre numéro client
  • Les derniers relevés de compteur d’électricité et de gaz
  • Votre numéro de point de livraison (PDL) pour l’électricité
  • Votre numéro de Point de Comptage et Estimation (PCE) pour le gaz

Pour un contrat électricité, aucun frais de résiliation n’est à prévoir. De même, aucun délai à respecter : la demande de résiliation peut être faite à tout moment ! Seul impératif : procéder à la relève du compteur 24h avant votre départ définitif du logement.

A contrario, dans le cas d’un contrat gaz, le passage d’un technicien GRDF est obligatoire. Il est donc indispensable de contacter votre fournisseur deux semaines avant votre déménagement pour planifier l’intervention. A noter : si la résiliation en elle-même est gratuite l’intervention de clôture vous sera quant à elle facturée, des frais sont donc à prévoir.

Professionnels : mettre fin à son contrat EDF, une démarche complexe ?

Contrairement aux particuliers, les professionnels peuvent faire face à plusieurs cas de figure, dont voici le détail.

Résilier votre contrat professionnel EDF

La procédure de résiliation de votre contrat professionnel EDF électricité est équivalente à celle des particuliers si vous êtes concerné par ces trois points :

  • Vous avez souscrit un contrat électricité ou gaz au Tarif Réglementé de Vente (Tarif Bleu)
  • La puissance de votre compteur est inférieure à 36 kVA
  • La résiliation ne nécessite pas l'intervention d'un technicien du Gestionnaire du réseau de distribution Enedis

Vous pouvez alors résilier votre contrat en bénéficiant des mêmes avantages que les particuliers : la procédure est gratuite et sans préavis, les éléments à fournir sont identiques. S’ajoute simplement à tout cela la nécessité de transmettre votre numéro de Siret ou Siren lors de la demande de résiliation.

A l’inverse, pour clôturer votre contrat gaz, vous serez tenu de faire intervenir un technicien GRDF. Il est donc nécessaire d’anticiper la résiliation, et l’intervention vous sera facturée.

Dans quels cas un préavis est appliqué ?

Si vous avez souscrit une offre d’énergie à prix de marché, la démarche reste gratuite mais un délai de préavis est à observer :

  • 40 jours si votre compteur est d’une puissance inférieure à 36 kVA
  • 65 jours si votre compteur est d’une puissance supérieure à 36 kVA

 La résiliation de mon contrat peut-elle générer des frais ?

Des frais de résiliation peuvent être appliquées dans le cas où :

  • La procédure de résiliation entraîne l’intervention d’un gestionnaire de réseau
  • Vous bénéficiez d’un contrat Tarif Jaune ou Vert. Si ce dernier n’est pas arrivé à échéance, des frais - dits reliquats de prime - peuvent vous être demandés.

Vous changez de fournisseur : une procédure de résiliation simplifiée

Changer d’appartement rime parfois avec nouvelles habitudes de consommation... Vous souhaitez sauter sur l’occasion pour confier vos dépenses gaz et électricité à un autre fournisseur ? Voici comment faire.

Particuliers : qui prend en charge la résiliation de votre ancien contrat ? 

Détendez-vous, votre nouveau fournisseur s’occupe de tout. Il vous suffit simplement de déterminer la date à laquelle prendra effet votre nouveau contrat. A savoir : un délai technique peut être observé  (maximum 21 jours) sans pour autant impacter votre accès à l’électricité et au gaz.

En souscrivant auprès d’un nouveau fournisseur, les éléments suivants vous seront demandés :

  • Votre numéro Point de Livraison dans le cas d’un contrat électricité
  • Votre numéro Point de Comptage et Estimation s’il s’agit d’un contrat gaz
  • La dernière relève de compteur
  • Un Relevé d’Identité Bancaire (RIB)

Ces informations permettront de constituer votre dossier. A date de l’ouverture de votre contrat, la résiliation sera immédiatement effective. 

Aucun frais additionnel n’est à prévoir : la politique de résiliation de votre contrat EDF est similaire à celle appliquée lors d’un déménagement sans changement de fournisseur à la clé.

Professionnels : quelles sont les démarches à anticiper ?

A priori, aucune. Sauf cas particulier, la procédure de résiliation est à charge de votre nouveau fournisseur. A l’instar des particuliers, vous fournissez votre numéro PDL et/ou PCE, la dernière relève de vos compteurs, un RIB et votre numéro de Siret/Siren : le tour est joué ! 

Si vous étiez titulaire d’un contrat soumis au prix du marché, Tarif Jaune ou Vert, veillez toutefois à vous assurer des modalités de résiliation. Comme dans le cas d’un déménagement, la résiliation de votre contrat peut alors impliquer le respect d’un délai de préavis et générer des frais de résiliation.

Par quels moyens résilier mon contrat EDF ?

Vous avez réuni tous les éléments nécessaires à la résiliation de votre offre EDF ? Professionnels ou particuliers, voici les différentes manières de clôturer votre contrat.

La résiliation EDF par téléphone

Si un contact direct avec un conseiller vous rassure, optez pour la résiliation par téléphone. Pour cela, il vous suffit de composer le numéro de votre service client et de suivre les indications données par votre conseiller.

Pour un contrat EDF particulier, composez le 3004. Pour résilier un contrat EDF professionnel, contactez le service client entreprises au 3022. Dans les deux cas, l’appel est gratuit. 

Seul petit bémol : il vous faudra probablement patienter quelques minutes avant de joindre quelqu’un. Aussi, pensez à consulter les heures d’affluence afin d’éviter toute attente.

Mettre fin à son contrat EDF en ligne

Vous avez l’habitude d’utiliser l’application EDF & moi ou vous consultez régulièrement EDF Mon compte ? Résiliez en ligne en quelques minutes. 

La résiliation s’effectue en quelques étapes au cours desquelles vous confirmez les informations concernant votre contrat (adresse, type d’offre tarifaire) et renseignez les informations suivantes :

  • Le motif et la date de votre départ
  • Un relevé de votre compteur
  • Deux créneaux de disponibilités dans le cas l’intervention d’un technicien serait nécessaire

 Ensuite, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur “Valider”: votre résiliation est prise en compte !

Clôturer son contrat par voie postale : la lettre de résiliation EDF

La résiliation par téléphone ou en ligne ne vous ont pas convaincu ? Optez pour la résiliation par courrier, de préférence en recommandé avec accusé réception. Son avantage : vous conservez une preuve de votre démarche, ce qui peut s’avérer utile en cas de litige avec votre fournisseur. 

Pour les particuliers, le courrier est à envoyer à l’adresse suivante : EDF Service Clients / TSA - 20012 / 41975 Blois Cedex 9.

Pour les professionnels, l’adresse à privilégier dépend de votre secteur d’activité et de la région dans laquelle vous êtes implanté. Pour trouver l’adresse correspondante, rendez-vous directement sur le site d’EDF Entreprises.

Pour que celle-ci soit prise en compte, il est impératif de faire figurer les éléments mentionnés au début de cet article. Qu’il s’agisse d’un déménagement avec ou sans changement de fournisseur, le contenu de votre courrier est relativement similaire. 

Voici un modèle de courrier de résiliation de contrat EDF dans le cadre d’un déménagement.

Comment puis-je savoir si la résiliation est effective ?

Afin de vous assurer que votre résiliation de contrat a bien été prise en compte, rendez-vous sur votre espace client ou l’application EDF & Moi. Vous pourrez dès lors accéder au suivi de votre demande. 

Par ailleurs, une facture de résiliation EDF vous sera transmise à l’adresse indiquée lors de votre demande de clôture. Il s’agit de votre dernière facture EDF, aussi appelée facture de régulation. Celle-ci vous est communiquée dans un délai de quatre semaines et tient compte de vos dépenses d’énergie jusqu’à la date de rupture effective de votre contrat. Son montant est calculé suivant le dernier relevé de compteur transmis. 

La plupart des contrats EDF reposant sur une estimation de votre consommation - généralement lissée sur l’année dans le cadre de la mensualisation - il est possible que son montant soit différent de celui observé sur vos précédentes factures. Vous serez donc probablement amené à vous acquitter du reste à payer si votre consommation a été sous estimée. A l’inverse, si celle-ci a été surestimée, le trop perçu vous sera reversé.

La réception de cette facture de régulation atteste donc de la clôture effective de votre contrat.

Souscrire auprès d’un nouveau fournisseur d’électricité

L’ouverture du marché à la concurrence : quel impact pour le consommateur ?

Le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence depuis le 1er juillet 2007. Cette décision aurait pu avoir un impact considérable et immédiat auprès des consommateurs, incités à rompre leur contrat en cours avec les fournisseurs historiques (EDF et Engie) au profit d’une offre plus attractive.

Pourtant, près de dix ans plus tard, seul un français sur deux estimait être suffisamment informé sur son droit à changer de fournisseur. Par ailleurs, une grande majorité des foyers ont jusqu’alors maintenu leur engagement auprès d’EDF et d’Engie.

Vous hésitez vous-même à franchir le pas ? N’attendez plus ! Une trentaine de fournisseurs de gaz et d’électricité ont fait leur apparition sur le marché. Ces derniers n’étant plus contraints de construire leurs offres sur la base des Tarifs Réglementés de Vente fixés par l’Etat, proposent une gamme d’offres compétitives. 

A ce titre, opter pour Total Direct Energie peut vous permettre de bénéficier d’une réduction de 10% sur le prix hors taxe du kWh de l’électricité, sans pour autant faire l’impasse sur la qualité des services proposés.

Choisir votre fournisseur d’énergie : comment trouver l’offre idéale ?

Offre verte, 100% en ligne, prix fixe ou variable, tarif base ou heures pleines / heures creuses, contrat avec ou sans engagement… Vous vous sentez perdu face à l’avalanche d’offres proposées par les fournisseurs alternatifs ? Pour vous permettre de trouver l’offre qui répond le mieux à vos attentes, faites le point sur votre consommation actuelle et vos habitudes.

Jetez un œil à votre facture et étudiez les points suivants :

  • Quelle est la puissance de votre compteur ?
  • Quelle est votre volume de consommation annuelle en électricité et gaz ?
  • Celle-ci est-elle concentrée sur des plages horaires fixes ?

Par ailleurs, faites le point sur vos envies : 

  • Souhaitez-vous dénicher l’offre la moins chère ?
  • Quel type de service client souhaitez-vous privilégier ?
  • Envisagez-vous d’opter pour une offre verte ?

L’analyse de votre consommation, de vos besoins et des dépenses générées sur l’année peuvent vous permettre de vous aiguiller. Dans un second temps, vous pouvez également étudier les offres en les comparant via un comparateur de fournisseurs d’énergie en ligne.

Vous avez trouvé votre bonheur ? Le moment est venu de changer de fournisseur et de résilier votre contrat EDF : vous vous en sortirez à merveille grâce aux conseils prodigués tout au long de cet article !