Vos granulés de bois ont pris l’humidité : que faire ?

Publié le Mercredi 27 Février 2019 - Les actualités du Bois

Le taux d’humidité très bas des granulés de bois constitue l’un de ses principaux avantages. Toutefois, dans certaines conditions, ils peuvent se gorger d’eau. Nous vous expliquons comment procéder si la situation se présente.

Toute énergie a un coût, qu’il s’agisse de fioul, de gaz ou de bois. Cette dernière énergie est toutefois réputée moins onéreuse. Cela dit, il n’est jamais agréable de la voir gâchée pour une raison ou pour une autre. C’est ce qui peut se produire si vos granulés de bois se gorgent d’humidité.

Comment un granulé de bois peut-il devenir humide ?

Fruit d’un processus de fabrication assez complexe, le granulé de bois ou pellet a la particularité de présenter un taux d’humidité très peux élevé, généralement situé entre 8 et 10%. Cette qualité lui permet de présenter un pouvoir calorifique très important.   

Il n’est pourtant pas impossible que vos granulés de bois prennent l’humidité. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on conseille toujours de les conserver dans un local sec, et de vérifier que vos sacs de pellets ne sont pas troués après la livraison. Le pellet est en effet très sensible à ce facteur et pourrait véritablement pomper l’humidité ambiante. Si vos sacs sont troués ou que vous n’êtes pas certain que votre local de stockage est assez sec pour les y entreposer, vous pouvez également acquérir une armoire hermétique spécialement conçue à cet effet.

Que faire de granulés de bois humides ?  

Si le mal est fait, reste à savoir ce qu’il faut faire du combustible humide. La réponse peut apparaître brutale : il faut s’en débarrasser. Si cela peut sembler constituer une décision extrême, c’est pourtant une véritable nécessité pour éviter tout problème. En effet, les pellets humides continueront à brûler, même si leur rendement sera moins élevé. Toutefois, ils encrasseront énormément votre équipement de chauffage. Pour préserver votre installation, nous ne pouvons donc que vous recommander de jeter tout votre pellet humide.

Notez que certains fabricants ou revendeurs de poêles, chaudières ou inserts à pellets pourraient annuler votre garantie en avançant que l’alimentation de leur équipement avec du pellet humide constitue une mauvaise utilisation de l’appareil.

Comment reconnaître un pellet humide ?

Plusieurs facteurs permettent de vous assurer que vos granulés de bois sont humides :

  • ils sont de couleur claire ;
  • ils sont gonflés ou éclatés ;
  • ils se décomposent en sciure.

Une fois que les pellets ont atteint ce stade, il est impossible de les « récupérer » en les faisant sécher par exemple. Le processus par lequel les usines de fabrication parviennent à sécher les pellets sont en effet complexes et nécessitent un outillage développé. Vous ne pourrez donc pas mettre en place une stratégie vraiment efficace pour que vos granulés de bois retrouvent toutes leurs caractéristiques.