Comment bien utiliser sa chaudière à fioul ?

Découvrez nos conseils pour prolonger la durée de vie de votre chaudière à fioul, réduire le risque de panne et diminuer votre consommation de combustible.

Bien utiliser votre chaudière fioul

Il est particulièrement important de bien régler votre chaudière au fioul pour optimiser ses performances énergétiques et écologiques. Mais bien d’autres conseils peuvent être donnés pour garantir la bonne santé de votre installation.

 

Réalisez un entretien annuel de votre chaudière au fioul

Votre chaudière à fioul génère de la chaleur par combustion. L’action de brûler du combustible laisse plus ou moins de résidus, qui peuvent s’accumuler au cœur de l’installation. Cependant, nous vous conseillons de procéder à l’entretien régulier de votre équipement pour éliminer les résidus formés. Si cette démarche, en outre, est une obligation légale, elle vous assurer de nombreux avantages en termes de sécurité, d’économie et d’écologie.

L’entretien de votre installation, qu’il s’applique à une chaudière à fioul classique ou à une chaudière fioul à condensation, peut être réalisé par les équipe de nos filiales régionales.

Quelle différence entre une chaudière à fioul classique et une chaudière à condensation ?

Les fumées de la chaudière au fioul classique s’échappent directement par la cheminée de l’habitation. Celles de la chaudière à condensation, elles, sont récupérées par un échangeur condenseur placé entre le foyer de combustion et la cheminée, afin de chauffer une partie de l’eau du circuit.

La chaudière à condensation est donc plus économique et plus écologique que la chaudière à fioul classique, puisqu’elle limite les déperditions et récupère un maximum de chaleur.

 

Utilisez un fioul de qualité

L’utilisation d’un fioul de qualité est l’un des premiers réflexes à avoir pour préserver votre chaudière à fioul.

TOTAL Fioul Premier est un fioul de qualité supérieure. Il intègre des additifs qui viennent renforcer les propriétés du combustible. Il vous garantit notamment :

  • Une combustion optimisée ;
  • Un encrassement moindre de votre chaudière ;
  • Un rendement supérieur ;
  • Moins de rejets de particules.

 

Vérifiez régulièrement la pression du circuit

Bien utiliser sa chaudière à fioul revient également à rester vigilant. Vérifiez régulièrement la pression du circuit. Si celle-ci vient à chuter sous son niveau habituel (1,2 bar en moyenne), les performances de l’appareil s’en trouvent amoindries. Le problème vient sans doute d’un manque d’eau dans l’appareil. Il vous faudra alors le remplir vous-même via un robinet présent sur la chaudière. Si le problème persiste, n’hésitez pas à contacter nos filiales.

 

Purgez les radiateurs avant la saison de chauffe

De l’air s’accumule régulièrement dans les tuyaux conduisant l’eau dans vos radiateurs ainsi que dans les radiateurs eux-mêmes. Ceci diminue le rendement de vos radiateurs et conduit à une surconsommation. Veillez donc à purger vos radiateurs, par exemple avant la saison de chauffe, afin de ménager votre chaudière et votre portefeuille.

 

Prévoyez un ramonage du conduit de fumée

Si ce conseil ne concerne pas directement le fonctionnement de la chaudière, il a un impact important sur votre sécurité et est de plus obligatoire. En effet, un ramonage mécanique annuel de votre conduit de fumée permettra d’éviter son obstruction et donc le dégagement de monoxyde de carbone.

Nos filiales régionales se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions relatives à l’utilisation et à l’entretien de votre chaudière.

N’hésitez pas à demander un conseil à nos agents proches de chez vous.