Sécurité au volant : comment assurer une conduite tranquille ?

Publié le Jeudi 12 Décembre 2019 - Les actualités du Information

De petits contrôles réguliers de différents éléments de votre véhicule doivent vous permettre de gagner en sérénité dans votre conduite quotidienne. Nous vous livrons quelques conseils sur les éléments les plus cruciaux.

Freins, pneus, niveaux… Il ne faut pas forcément être un mécanicien hors norme pour savoir contrôler l’état de ces différents éléments sur votre véhicule. Et pourtant, ces petites vérifications régulières permettent de garantir votre sécurité au quotidien, quel que soit votre véhicule, sa motorisation et le carburant utilisé (essence, gazole…).

Vérifier le bon fonctionnement de vos feux

Les phares d’un véhicule constituent un outil indispensable pour avoir une vue aussi claire que possible sur ce qui se passe sur la route. En outre, il s’agit d’un repère essentiel pour les autres usagers de la route.

Tout défaut qui vient affecter le bon fonctionnement de vos différents feux peut induire une série de dangers :

  • en plus d’être moins visibles, vos décisions sont également moins bien perçues par les autres usagers (freinage, changement de direction, etc.) ;
  • vous vous mettez vous-même en danger si vous ne parvenez plus à voir aussi clairement la route.

Notez qu’en cas d’avarie de vos phares, alors que les conditions climatiques sont dangereuses (pluie, brouillard, etc.) ou que la nuit est tombée, la police peut immobiliser votre véhicule. Il s’agit en effet d’une contravention de 3e ou 4e classe passible d’une amende de 45 à 135 euros.

Vérifier vos freins… à l’arrêt

La dureté des pédales peut facilement être vérifiée à l’arrêt et vous donne une indication assez importante sur le bon fonctionnement de fonctions cruciales comme le freinage. En effet, si la pédale de frein est plus molle que d’habitude, il est possible que les plaquettes de frein soient collées aux disques.

En vérifiant cela avant le départ, vous vous mettez à l’abri de certaines complications bien plus graves.

Jetez un œil aux niveaux

Votre voiture embarque une série de liquides qui sont indispensables à son bon fonctionnement :

  • l’huile moteur, qui doit être présente en quantité ni trop importante, ni trop peu importante ;
  • le liquide de refroidissement, qui doit toujours être compris entre les niveaux MIN et MAX ;
  • le liquide lave-glace, qui peut aussi être très important, notamment lorsque les routes sont salées en hiver ;
  • l’AdBlue, dans certains véhicules.

Il est également indispensable de les vérifier régulièrement.

La pression des pneus

Autre élément crucial, souvent négligé par les conducteurs : la pression des pneus. Il s’agit pourtant d’un critère à vérifier régulièrement, car il essentiel au bon comportement de votre véhicule sur la route.

Il est ainsi conseillé d’effectuer ce contrôle au moins une fois par mois, sur des pneus froids. Dans le cas où votre voiture vient de rouler au moins 10 kilomètres lorsque vous contrôlez la pression, n’hésitez pas à majorer la pression recommandée par le constructeur de 0,3 bar. 

Notez que, depuis le 1er juillet 2008, tout automobiliste doit avoir à bord un gilet de sécurité et un triangle de signalisation. Ceux-ci doivent impérativement être utilisés en cas d’immobilisation du véhicule.