Quel bois de chauffage acheter pour sa cheminée ou son poêle ?

Publié le Vendredi 11 mai 2018 - Les actualités du Bois

Le rendement de votre cheminée ou de votre poêle dépend de la qualité du bois de chauffage acheté. Optez de préférence pour des bûches de bois haute performance.

Quel bois de chauffage pour sa cheminée ou son poêle

 

Beaucoup de ménages apprécient se chauffer au bois, avec une cheminée à foyer ouvert ou un poêle. Ces installations viennent soutenir l’installation de chauffage traditionnelle fonctionnant au fioul, au gaz, à l’électricité ou encore aux pellets. A ce titre, cette énergie d’appoint peut permettre de réduire la facture énergétique globale.

 

A condition, évidemment, d’acheter un bois de chauffage qui offre un rendement optimal. En effet, chaque essence de bois brûle différemment, pour une production de chaleur plus ou moins grande.

 

Plusieurs facteurs peuvent avoir une influence sur le fonctionnement de votre cheminée ou poêle à bois :

 

1. Acheter un bois de chauffage avec une faible teneur en eau

Le taux d’humidité contenu dans le bois est une variable importante à considérer au moment d’acheter votre bois de chauffage. Plus la teneur en eau des bûches est importante, moins la combustion sera bonne. Les dégagements de fumée et de CO2 seront plus importants, avec un risque accru d’encrassement de l’installation.

 

Quand l’arbre est sur pied, la teneur en eau du bois reste importante. Avec le temps, et selon les conditions de séchage, l’eau présente va s’évaporer plus ou moins rapidement.

Par exemple, les bûches de bois haute performance proposées par TOTAL sont soigneusement séchées. Leur taux d’humidité se situe entre 15 et 20 %, alors que celui des bûches traditionnelles dépasse souvent les 30 %.

 

2. Acheter un bois de chauffage à fort pouvoir calorifique

Chaque essence de bois présente un pouvoir calorifique différent. Celui-ci est notamment traduit dans l’indicateur PCI (pouvoir calorifique inférieur). Un conifère présentera un pouvoir calorifique plus faible qu’un feuillu. Le sapin, par exemple, présente un pouvoir calorifique inférieur à 1500 PCI Kwh / stère.

 

Pour garantir des performances optimales de son installation, il est conseillé de privilégier du bois massif. Le chêne (entre 1440 et 1820 PCI Kwh / stère), le charme (entre 1520 et 1900 PCI Kwh / stère) ou encore le hêtre (entre 1310 et 1680 PCI Kwh / stère) offrent les meilleures performances. Ces variétés brûlent mieux et plus longtemps.

 

Autrement dit, pour un même volume de bois de chauffage acheté, vous produirez plus de chaleur avec du charme qu’avec du sapin. C’est pour cette raison que les bûches de bois proposées par TOTAL sont toutes issues de bois durs comme le chêne, le charme ou le hêtre.

 

3. Acheter un bois de chauffage respectueux de l’environnement

D’autres éléments peuvent entrer en ligne de compte quand vient le moment d’acheter votre bois de chauffage.

  • Assurez-vous par exemple d’opter pour du bois issu de forêts durablement gérées, afin de garantir le renouvèlement de cette matière première et limiter l’impact de sa combustion sur l’environnement.
  • Au moment de l’achat, il est aussi important de considérer le service lié à la livraison de bois de chauffage. Votre bois peut être déposé directement dans votre lieu de stockage, si celui-ci est accessible par chariot-élévateur et que la livraison peut se faire dans de bonnes conditions de sécurité pour tous.
  • Pour garantir la performance du bois de chauffage, il est important de le stocker dans un endroit sec, couvert et bien ventilé.

 

Découvrez les avantages de se chauffer aux bûches de bois haute performance proposées par TOTAL.