Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’AdBlue

Publié le Mardi 5 Mars 2019 - Les actualités du Lubrifiants

Solution aqueuse utilisée dans les systèmes SCR, l’AdBlue permet de réduire les émissions nocives des moteurs diesel. Nous vous expliquons dans les lignes qui suivent tout ce qu’il faut sur ce produit largement répandu.    

Depuis 1990, l’Union européenne réglemente les émissions de gaz des véhicules à moteur. Dans ce cadre, une série de réglementations ont été mises au point. Elle portent le nom EURO et existent aujourd’hui en six versions, de plus en plus exigeantes. C’est pour répondre à ces exigences poussées que l’AdBlue et le système SCR ont été créés.

Qu’est-ce que l’AdBlue ?

L’AdBlue est une solution composée à 67,5% d’eau déminéralisée et à 32,5% d’urée pure. Ce mélange est injecté dans la ligne d’échappement, entre le moteur et le catalyseur, élément clé du système SCR (Selective Catalytic Reduction). Grâce à cette technologie, l’AdBlue peut transformer les oxydes d’azote présents dans les gaz d’échappement en éléments inoffensifs.

Le fonctionnement du catalyseur SCR

Dans la ligne d’échappement, sous l’effet de la chaleur, l’AdBlue se décompose en ammoniac (NH3) et en dioxyde de carbone (CO2). Dans le catalyseur SCR, les oxydes d’azote contenus dans les gaz d’échappement réagissent alors avec les molécules d’ammoniac et se tranforment en azote et en eau, deux éléments ne présentant aucun danger.

Quand et comment faire le plein d’AdBlue ?

Si votre véhicule doit être alimenté par de l’AdBlue, cette information est mentionnée dans votre manuel d’entretien. Celui-ci vous renseignera également sur l’endroit où se trouve le réservoir d’AdBlue sur votre véhicule. Il peut se situer à trois endroits :

  • à côté du réservoir de diesel ;
  • dans le coffre ;
  • sous le capot.

De nombreux éléments peuvent influencer la consommation d’AdBlue. En outre, la taille du réservoir peut varier d’un véhicule à l’autre. Quelle que soit la voiture utilisée ou sa consommation, vous serez toutefois prévenu par un avertissement affiché sur votre tableau de bord lorsque votre niveau d’AdBlue ne vous permettra plus de parcourir que 2.400 km. Plusieurs autres alertes vous seront encore diffusées au cours des centaines de kilomètres qui suivront. Si vous ne faites pas un appoint d’AdBlue d’au moins 4 litres, votre véhicule finira par refuser de démarrer.

Inoffensif, ininflammable, non-explosif, l’AdBlue ne doit toutefois jamais être versé dans le réservoir de carburant, au risque d’endommager gravement votre moteur.

Où puis-je trouver de l’AdBlue ?

Vous pouvez trouver de l’AdBlue en bidon pratique à utiliser dans n’importe quelle station Total. Toutefois, pour les entreprises, par exemple, qui en utilisent des quantités plus importantes, il est tout à fait possible de se faire livrer l’AdBlue par l’un de nos distributeurs régionaux. La livraison peut se faire en vrac ou en différents conditionnements :

  • IBC (Intermediate Bulk Container) de 1000 litres ;
  • fûts de 208 litres ;
  • bidons de 10 litres.

Demandez un devis