Activité du BTP : une hausse significative au 2e trimestre 2019

Publié le Friday, August 16, 2019 et mis à jour le Tuesday, July 7, 2020 - Les actualités du Information

Au cours du 2trimestre 2019, les entreprises artisanales du bâtiment et des travaux publics ont enregistré une hausse significative de leur activité, confirmant ainsi la croissance de l'économie de proximité. Malgré quelques craintes, les chefs d'entreprises artisanales se disent confiants quant à la continuité de cette embellie.

l'activité du BTP en 2019

Bonne nouvelle pour le secteur du BTP, la hausse de l’activité enregistrée au cours des trois premiers mois de l’année 2019 s’est confirmée au deuxième trimestre. Les entreprises artisanales du bâtiment et des travaux publics ont ainsi enregistré une hausse respective de leur activité de 3,5% et de 4,5%. Ces chiffres sont issus de l’enquête de conjoncture réalisée par l’Union des entreprises de proximité (U2P) et l’institut I+C-Xerfi sur l’activité des artisans au cours du 2trimestre 2019.

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) confirme elle aussi cette embellie. D’avril à juin 2019, l’activité globale a progressé de 2% en volume, par rapport au même trimestre de l’année précédente. Cette hausse de l’activité est toujours portée par le dynamisme de la construction neuve (+3%), même si celle-ci ralentit par rapport au 2trimestre 2018 (+6,5%). L’activité en entretien-rénovation enregistre quant à elle une croissance légèrement plus dynamique de 1,5% (contre +1% au 2trimestre 2018). 

La bonne santé du BTP va-t-elle se confirmer ?

D’après l’U2P, qui regroupe la CAPEB ainsi que la Chambre nationale des artisans des travaux publics et du paysage (CNATP), cette embellie ne doit toutefois pas camoufler des disparités parfois notables entre les différents segments d’activité. 

Par ailleurs, la CAPEB se veut vigilante pour les prochains mois au vu de la baisse tendancielle des permis de construire et mises en chantier de logements. Elle s’inquiète également des annonces qui vont être faites concernant la transformation du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en prime. Une évolution qui, comme souvent, pourrait provoquer un certain attentisme chez les ménages.

Pourtant, les chefs d’entreprises artisanales interrogés dans le cadre de l’enquête de conjoncture semblent confiants quant à la pérennité de cette situation favorable. Pour preuve, 1 sur 5 anticipe une activité plus soutenue encore au cours du 3trimestre 2019.

La hausse de l’activité profite à toutes les régions

L’ensemble des régions enregistre une hausse d’activité (entre +1,5% et 2,5%). Les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur/Corse et Nouvelle Aquitaine se montrent les plus dynamiques (+2,5%). La hausse est plus modérée pour le Centre-Val de Loire et Auvergne-Rhône-Alpes (+1,5%). Les autres régions affichent une évolution de 2% conforme à la moyenne nationale.

Au niveau des évolutions par corps de métiers, on notera qu’ils ont tous été en croissance au 2trimestre 2019. Concernant les métiers, s’ils progressent tous ce trimestre, le rythme de croissance s’accélère pour la couverture-plomberie-chauffage (+2,5%), qui devient ainsi le corps de métier le plus dynamique ce trimestre. La menuiserie-serrurerie (+2%), l’électricité et l’aménagement-décoration-plâtrerie enregistrent, elles aussi, une croissance de 2%. Les entreprises de maçonnerie progressent de façon plus mesurée de +1,5% ce trimestre.