Est-il risqué de mélanger plusieurs GNR différents ?

Publié le Mardi 2 octobre 2018 - Les actualités du GNR

Utilisé dans le monde agricole et pour les machines de travaux forestiers, le gazole non routier (GNR) existe en différentes variantes. La question se pose donc de savoir s’il est dangereux pour les machines qui l’utilisent de mélanger plusieurs types de ce carburant.

L’usage du gazole non routier est très contrôlé et limité à une série d’engins qui, comme le nom du carburant l’indique, ne sont pas destinés à rouler principalement sur route. Il s’agit principalement de machines agricoles et forestières. Ses caractéristiques sont définies légalement. Toutefois, il existe différentes variantes de ce produit, principalement pour l’hiver et l’été.

GNR été et GNR hiver : quelle différence ?

Si le produit est fondamentalement le même, les GNR hiver et été varient en ce qui concerne leur résistance aux basses températures :

  •     
  • GNR hiver : proposé entre le 1er novembre et le 31 mars, il présente une température limite de filtrabilité de -15°C ;
  •     
  • GNR été : proposé entre le 1er avril et le 31 octobre, sa température limite de filtrabilité est de 0°C.

Composés selon une formule différente, les GNR hiver et été peuvent toutefois être mélangés sans représenter aucun risque pour les moteurs de vos machines. Notez toutefois que ce « mélange » de carburants n’aura pas la même résistance aux températures peu élevées que le GNR hiver seul.

Peut-on mélanger GNR standard et supérieur ?

Tout comme il est possible de mélanger GNR hiver et GNR été, vous pouvez mélanger un GNR standard avec un GNR supérieur. Le GNR supérieur permet à votre carburant de résister mieux encore aux températures les plus extrêmes :

  •     
  • limite de filtrabilité du GNR supérieur été : entre -12°C et -15°C ;
  •     
  • limite de filtrabilité du GNR supérieur hiver : entre -21°C et -24°C.

Ici aussi, le mélange perdra en efficacité en cas de température très basse. Mais il n’affectera absolument pas les performances de vos machines ou l’intégrité de vos moteurs.

                                        

            

Il faut savoir que le GNR standard contient une part de biocarburant, ce qui amoindrit considérablement ses propriétés de conservation. Ainsi, vous veillerez à ne pas conserver plus de 6 mois votre GNR standard. Le GNR supérieur, quant à lui, peut être conservé jusqu’à 9 mois, voire plus s’il ne contient pas de biocarburant. Si vous souhaitez stocker ce carburant longtemps, optez donc pour un produit de qualité supérieure comme Total Traction Premier, qui vous apportera une foule d’avantages.