Quelle durée de conservation pour le GNR ?

Publié le Vendredi 20 juillet 2018 - Les actualités du GNR

Le gazole non-routier ou GNR est utilisé dans une série d’engins qui ne sont pas autorisés sur la route. Souvent, les entreprises qui utilisent ce carburant le stockent en quantités relativement importantes. Mais combien de temps le GNR peut-il se conserver sans s’altérer ?

Conservation GNR

Cela fait déjà huit ans que le GNR doit obligatoirement remplacer le fioul dans les réservoirs des engins non-routiers. Contenant moins de soufre, celui-ci est en effet moins polluant que le fioul utilisé comme carburant. Toutefois, le gazole non-routier contient aussi une partie de biocarburants : il se dégrade donc plus rapidement que le fioul.

Durée de conversation maximale du gazole non-routier

Le GNR ordinaire est conçu pour se conserver jusqu’à 6 mois. Quant au GNR supérieur, comme Total Traction Premier, il peut se conserver pendant une durée maximale de 9 mois.

Cette durée de conservation relativement limitée par rapport au fioul s’explique par la présence de biocarburants. Ceux-ci ont un effet détergent, qui décolle les différents dépôts qui se trouvent dans la cuve, ainsi que des propriétés hydrophiles, qui permettent à l’eau de rester dans la citerne, favorisant l’apparition de micro-organismes.

Les conditions de stockage influencent la durée de conservation du GNR

Cette durée de stockage théorique maximale peut toutefois se voir réduite si des conditions de stockage optimales ne sont pas respectées :

  • choisissez un modèle de cuve adapté : le soleil et l’air étant deux éléments qui altèrent le GNR, vous veillerez à choisir une cuve totalement opaque, et de taille pas trop importante (5000 litres maximum, sauf si vous pouvez la compartimenter) ;
  • placez votre cuve de manière à éviter qu’elle subisse des écarts de température trop importants, qui provoquent de la condensation ;
  • entretenez régulièrement votre citerne : nettoyer tous les 5 à 10 ans votre cuve est vital pour la débarrasser des importants dépôts qui se forment souvent au fond de la cuve et peuvent endommager vos moteurs ;

La qualité du GNR, un facteur déterminant pour sa durée de conservation

Notez enfin que la qualité du gazole non-routier que vous utilisez est également un facteur important. Intégrant plus d’additifs, un GNR supérieur comme Total Traction Premier s’oxydera moins vite, résistera mieux au froid et luttera plus efficacement contre la formation de micro-organismes.

Si vous stockez votre gazole non-routier pour des durées assez longues, n’hésitez donc pas choisir un GNR de qualité supérieure : ceci vous évitera d’utiliser un produit altéré dans vos moteurs, ce qui pourrait les endommager et occasionner des frais plus importants.