Comment fonctionne l’AdBlue ?

Publié le Lundi 17 Décembre 2018 - Les actualités du Lubrifiants

Aujourd’hui, de nombreux véhicules roulant au diesel sont équipés d’un réservoir d’AdBlue. Ce liquide permet en effet de réduire certaines émissions polluantes propres aux moteurs diesel. Nous vous expliquons comment il fonctionne.

Qu’est-ce que l’AdBlue est à quoi ce produit sert-il ? L’AdBlue est aujourd’hui utilisé dans de nombreux véhicules diesel, et vous pourrez être amené à remplir vous-même le réservoir de votre voiture. Il est donc utile d’en savoir plus sur la composition et le rôle de ce produit.

L’AdBlue, une solution aqueuse, pas un additif

L’AdBlue est une solution aqueuse composée de deux éléments :

  • de l’eau déminéralisée à 67,5% ;
  • de l’urée pure, à 32,5%.

Il ne s’agit pas d’un additif pour carburant. Il faut donc ne jamais placer l’AdBlue dans le réservoir de diesel, car cela causerait d’importants dégâts à votre moteur. Légèrement corrosif, ce produit doit être conservé, de préférence, dans une cuve de stockage en plastique ou en acier inoxydable. Il est par contre totalement inoffensif : non-explosif, biodégradable et soluble à l’eau.

L’AdBlue a d’abord été utilisé dans les camions. Pour respecter les normes européennes anti-pollution, tous les camions construits à partir de 2006 doivent en effet être équipés de la technologie SCR et, donc, d’un réservoir d’AdBlue.

L’AdBlue pour limiter les émissions de NOx

On l’a dit, l’AdBlue est utilisé dans les moteurs diesel. Il s’agit plus particulièrement des moteurs diesel équipés de la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction). Celle-ci consiste en un pot d’échappement catalytique qui permet de réduire les émissions polluantes du moteur diesel. Il permet en réalité de créer une réaction chimique :

  • les gaz d’échappement arrivent dans le pot catalytique ;
  • de l’AdBlue y est injecté ;
  • l’urée de l’AdBlue se transforme, sous l’effet de la chaleur, en ammoniac gazeux ;
  • l’ammoniac gazeux transforme les oxydes d’azote (NOx) présents dans les gaz d’échappement en eau et en azote, deux éléments inoffensifs.

Comment utiliser l’AdBlue ?

L’AdBlue dispose de son propre réservoir, qui est toujours surmonté d’un capuchon bleu. Le constructeur vous indique son emplacement dans le manuel d’utilisation. Il peut être situé à trois endroits :

  • à côté du réservoir de carburant ;
  • dans le coffre ;
  • sous le capot du moteur.

Vous pouvez trouver de l’AdBlue dans toutes les stations Total, notamment en « Easy Pack » doté d’un flexible qui vous permet de faire le plein d’AdBlue sans renverser le produit. Si vous en utilisez en quantités importantes, il peut également vous être livré.

Si votre réservoir d’AdBlue se retrouve à sec, vous ne pourrez tout simplement plus redémarrer votre véhicule. Il est donc préférable de suivre attentivement le niveau d’AdBlue de votre véhicule. Un avertissement s’affichera sur le tableau de bord de votre voiture lorsqu’il ne vous restera plus que 2.400 km d’autonomie. D’autres avertissements vous seront ensuite donnés pour éviter la panne sèche. N’hésitez pas à refaire l’appoint avant d’en arriver à cette situation, bien plus handicapante pour vous.